27 novembre 2021

 

"slow life"
sur mon tee-shirt
mon nouvel emploi du temps


***


tapis de feuilles jaunes
sous le ginkgo biloba
- mon pas en suspens


***


baie vitrée du jardin -
le merle du petit déj'
fidèle au rendez-vous


***


champ nu -
deux épouvantails
en tête à tête


***


arbres aux feuilles rousses -
la pente du petit col
oubliée un instant


20 novembre 2021


premier achat
de (presque) retraité :
une paire de charentaises !


***


plus que deux feuilles
sur le lilas - l'automne accélère
son compte à rebours


***


bruissements -
le vent d'automne court
dans les maïs séchés


***


feuille à feuille
novembre dévoile les nids
des arbres du parc


***


croisant la lune
la file des nuages
s'écarte un instant

13 novembre 2021


dernier jour de bureau -
une couche de givre
sur mon pare-brise


***


food truck -
dans la file des clients
un gros pigeon gris


***


tournant la page
de mon agenda :
l'étendue des possibles


***


cris de mésanges -
un frisson dans les feuilles
rouges de l'obier


***


brossés et cirés
mes souliers de travail
au repos dans leur boîte


6 novembre 2021


pluie battante -
deux pies sous le chapeau
d'une cheminée


***


toits poudrés de givre -
les feuilles du lilas
d'été flambent


***


brande de bruyère -
acrobaties matinales
d'une mésange bleue


***


vent tourbillonnant -
des bractées de tilleul
sur le paillasson


***


branches nues -
l'aube suspend
ses nuages roses  
 

30 octobre 2021

 

retour de balade -
des graines de soucis
au creux de la main


***


dérivant vers l'est
un rapace escorté
par trois corbeaux


***


rosée d'automne -
un papillon se désaltère
sur les feuilles de trèfle


***


bureau silencieux -
une famille de coccinelles
de néon en néon



***


lilas des Indes -
l'aube ravive les braises
de son feuillage


23 octobre 2021

 

Cette semaine, des haïkus inspirés par des poèmes d'Ahmed Rassim (1895-1958),
écrivain égyptien d'expression française et arabe, lui-même auteur de quelques "haïkaïs"
(cf. Le journal d'un pauvre fonctionnaire et autres textes - Denoël - 2007)


ombres du soir -
une teinte de silence
se pose sur les feuilles


***


reflet des roses -
l'eau de la fontaine
tremble


***


feu d'artifice -
une pluie d'argent
dans la nuit d'été


***


fin du jour -
l'échancrure ombreuse
d'un corsage entrouvert


***


roses rouges -
derniers reflets du soleil
avant la nuit


16 octobre 2021

 

fin de journée -
le soleil étend mon ombre
sur le talus


***


chaud samedi d'octobre -
le camion de glace égrène
sa mélodie d'été


***


musique du glacier -
une femme à sa porte
compte sa monnaie


***


brosse à dents en bambou -
une graine de sésame
au fond du lavabo


***


dernier mois de travail -
de nouveaux lacets
à mes souliers