17 mai 2008

fraîcheur du banc -
le vent du soir retransmet
un concert de grenouilles


***

colzas en fleurs -
de petites rides
au coin de ses yeux


***

piste cyclable -
une limace en route
vers l'autre côté


***

ombres du soir -
les pâquerettes lentement
se referment


***

fraîcheur du soir -
le bruit des chaises
de jardin qu'on empile


***

au creux d'une ornière
un moineau boit
le bleu du ciel


***

la nuit descend -
pour quel oiseau
le dernier chant ?


***

fenêtre entrouverte -
une aigrette de pissenlit
sur mon buvard

2 commentaires:

Turquoise a dit…

J'adore !! Je vais vous faire quelques emprunts, ainsi que dans la série précédente, pour les jours à venir ! Bon début de semaine, Damien, et à bientôt.

Crafty Green Poet a dit…

J'aime beacoup les images dans ton haiku. Particulerment dans cet post ici 'la nuit descend...' et dans le post dernier, l'haiku avec l'heron. (Excuse moi si je n'ecris bien le francais!)