24 juin 2022


Avant quelques semaines de pause estivale, 
les Carnets d'un Haïjin tenaient à vous faire part de la publication d'un recueil collectif intitulé
"LE HAÏKU À 5 VOIX",
auquel j'ai eu le plaisir et l'honneur de participer.


Ce recueil, publié par les Editions Unicité et dirigé par Iocasta Huppen, réunit, outre Iocasta et moi-même,
Marie Derley, Jean Antonini et Serge Tomé : autant dire que je m'y sens en particulière bonne compagnie !

Chaque auteur y présente 20 haïkus sur le thème des saisons, puis 5 sur un thème libre
(je vous laisse la surprise de découvrir le thème choisi par chacun !).

Pour découvrir ce recueil et vous le procurer : le site des Editions Unicité

***

Je me permets également de vous signaler la présentation par Stéphen Moysan sur son site Eternels Eclairs, consacré à la poésie,
d'une sélection de mes haïkus. Merci encore à lui pour son amicale attention.     

Bonne découverte et bel été - A bientôt

     

18 juin 2022


bourdonnement
de sèche-cheveux
- les graminées dansent


***


petit matin clair -
mon ombre et moi
pédalons en silence


***


herbes sèches -
un coléoptère trimballe
un rayon de soleil


***


champ de jeunes pousses -
les ailes de l'effaroucheur
s'effilochent


***


entre l'éclair
et le coup de tonnerre
une chauve-souris

  

11 juin 2022


pluie battante -
dans la flaque le moineau
poursuit sa toilette


***


nous éloignant à peine
des bassins filtrants
les coassements reprennent


***


du cœur de la pivoine
émerge un gros bourdon
couvert de pollen


***


la pluie a cessé -
reflets de lumière pâle
sur les fraises mûres


***


baie vitrée -
la silhouette de poussière
d'une tourterelle


4 juin 2022


ménage de printemps
dans la cabane de jardin
l'aile d'un paon du jour


***


fin d'après-midi -
dans le ciel de stratus
la lune ... incognito


***


murmure d'arrosage
dans un jardin voisin
- le vent du soir fraîchit


***


vol de pigeons -
sur la table de jardin
le choc d'un croûton sec


***


fin d'épiaison -
du champ de blé dépasse
la tête d'un épouvantail


28 mai 2022


boutons de pivoine -
y retrouver les fourmis
de mon jardin d'enfance


***


lavande papillon -
une piéride du chou
passe sans se poser


***


reflet du jardin
sur la porte du four
- gratin de pâquerettes !


***


sur le capteur
de la lampe solaire
une mouche dorée


***


chant du coucou -
le pêcheur ne quitte pas
son bouchon des yeux

 

21 mai 2022


lilas des Indes -
un à un chaque bourgeon
déplie ses feuilles


***


vent de duvets blancs -
une toile d'araignée
tissée cette nuit


***


route sous les arbres -
rouler dans les flaques
de soleil


***


fête du Travail -
une grive dans le jardin
jusqu'à la nuit noire


***


dans le rail
de la porte coulissante
des pétales du choisya 


14 mai 2022

 

soir de Pâques -
trois pommes de terre germées
sur la table froide


***


roman d'aventure -
de l'oranger du Mexique
l'haleine sucrée


***


d'un coup de pinceau
sur l'abri de jardin
effacer l'hiver


***


peinture fraîche
sur la porte de la cabane
un pétale de pommier


***


au-dessus des moignons
de l'arbre étêté
une tranche de lune