21 novembre 2020


prune tranchée -
 la lumière du matin
sur sa chair juteuse


***


goutte à goutte du robinet -
un hanneton sur la pomme
de l'arrosoir


***


retour du jardin :
ni fraises ni courgettes
pas même un haïku
(d'après Jean Féron)


***


fracas du ressac -
les lézards sur les pierres
engourdis de soleil


***


muret du sentier -
les lézards font provision
de soleil de septembre


14 novembre 2020

 

légumes récoltés -
un peu plus voûté encore
l'épouvantail


***


pierre bleue du seuil
tiède au soleil de septembre
- une demoiselle


***


retour de déchetterie -
sous la banquette arrière
un criquet clandestin


***


vers le compost
deux limaces et moi
faisons route ensemble


***


parcelle en jachère -
les enfants des tournesols
de l'année dernière


7 novembre 2020


soir de canicule -
entrechocs de bouteilles
dans une poubelle


***


étendu à côté
du hérisson écrasé
un corbeau trop gourmand


***


veille de rentrée -
sur le fil du téléphone
des hirondelles alignées


***


avant de se coucher
elle entrouvre la fenêtre
pour faire entrer la lune


***


rentrée des classes -
3 mésanges et 1 rouge-gorge
dans l'arbre à papillons


31 octobre 2020

 

chaleur d'orage -
une fourmilière
en ébullition


***


toile d'araignée -
l'aigrette que je libère
reprend son voyage


***


ciel bleu délavé
après l'orage une fleur
dans les pervenches


***


pervenches arrachées -
entre les pages de mon carnet
une fleur à contre-saison


***


ciel étoilé -
clignotements d'ailes
de papillons de nuit 


24 octobre 2020

 

du fond du lit
suivre le camion poubelles
de rue en rue


***


nuit des perséides -
une piéride morte 
dans le carré
 de fleurs des champs


***


lampe de la terrasse -
un bombyx du chêne
fait voltiger les ombres


***


à travers les ailes
de l'insecte sur la vitre
le bleu pâle de l'aube


***


nuit d'été -
le bourdonnement
de la clim des voisins


17 octobre 2020


canicule -
les vaches broutent
l'ombre des peupliers


*


jeune femme
à bicyclette
- sa robe légère


***


pas un souffle d'air -
la ronde des butineurs
fait danser les gauras


***


5:59
les cris du corbeau en avance
sur le bip du réveil


***


nuit de canicule -
pour les moustiques l'aubaine
de mon corps à nu
 

10 octobre 2020


chapelle déserte -
le craquement d'une dalle
fait trembler les flammes


***


l'arrosoir à peine
rangé dans la cabane
la pluie commence


***


le ciel bleu pour lui seul
un petit cumulus
... pile devant le soleil !


***


vaisselle du soir -
l'oxalis pourpre
replie ses feuilles


***


odeur de café frais- 
l'oxalis pourpre
déplie ses feuilles