9 juillet 2017


fête de la musique -
voltiges d'hirondelles 
en lever de rideau


***


pic de chaleur -
le détecteur de fumée 
se met à sonner



***


brouhaha lointain 
d'une soirée de mariage
- le rire d'une femme


***


matin de vacances -
le goût différent 
du premier café 


***


vent frais -
l'ombre d'un nuage glisse
de l'épaule du mont

2 juillet 2017


posé à même 
un champ de lin
le bleu du ciel


***


arrosage du soir -
au pied du ciste
ses pétales du jour


***


sieste au jardin -
une petite araignée 
me chatouille l'oreille 


***


en petits tas
sous l'antenne perchoir
des noyaux de cerises


***


allée de peupliers -
le tremblement des feuilles
passe de l'un à l'autre 

24 juin 2017


du fauteuil à vendre
retirant les coussins
- un ticket de cinéma 


***


vent de Pentecôte -
un murmure bleu parcourt 
le champ de lin


***


reflet
de soleil matinal -
l'aile d'un corbeau 


***


froissement d'aile -
l'eau du bain d'oiseaux 
frissonne 


***


nu sur  la terrasse -
le caquétement des poules
rebouble

16 juin 2017


duvet blanc au bec
un moineau prend la pose
à l'angle du toit


***


crépuscule au jardin -
l'or d'un avion disparaît
dans l'eucalyptus


***


chambre sous le toit -
une hirondelle entre et sort
de mon carré de ciel


***


chaleur d'orage -
un merle affûte son bec
au fil de la clôture


***


joignant les battants
de la fenêtre entrouverte
un fil de rosée

9 juin 2017


chant du coq -
la traine d'un avion
voile le soleil


***


au ras de la haie
un chapeau de paille
en promenade


***


champ de betteraves -
deux paires d'oreilles dressées
sondent le silence


***


de trèfle en trèfle
un gros bourdon noir
visite le jardin


***


jambes lourdes -
des pétales de pâquerettes
sur mes espadrilles

2 juin 2017


tombée du soir -
une coccinelle en équilibre
sur le bord de mon verre


***


champ de pommes de terre -
un corbeau à pattes jointes
de butte en butte


***


soir de déménagement -
une ride nouvelle
sur la table blanche


***


vent de dos -
le bruissement des peupliers
m'emporte


***


nuit de mai -
un souffle de vent
carillonne 

27 mai 2017


fermant la maison
j'emporte le parfum
du lilas en fleur


***


déménagement -
le grand soleil nous accueille
à la nouvelle maison


***


bilan de la nuit 
sur la route entre les champs :
deux lapins étripés 


***


pluie des saints de glace -
le compost hérissé
de champignons gris


***


vent de côté -
la course de deux oreilles
dans le blé en herbe