17 avril 2015


pluie de printemps -
un merle pressé emporte
un morceau de mousse
 
 
***
 
cadeau de la vitre
au pied de violettes
un reflet de soleil
 
 
***
 
j'ouvre les volets -
la nuit a laissé dans l'herbe
une plume blanche
 
 
***
 
pluie incessante -
les jonquilles aussi
courbent l'échine
 
 
***
 
Vendredi Saint -
à ma fenêtre le vide
de l'arbre abattu
 
 
***
 
batavia bio -
une colonie de pucerons
en pleine santé
 

10 avril 2015


brindille au bec
une pie s'enfonce
au cœur du grand pin


***

pluie fine -
les jonquilles se courbent
à toucher le sol


***

une empreinte de pas
au seuil de la terrasse
- le printemps est là


***

dans le velcro
de mes gants de vélo
des brins d'herbe sèche


***

le long du cimetière
le jaune d'or
des premiers forsythias


***

dimanche des Rameaux -
les fleurs blanches de l'orchidée
que l'on croyait morte
 

3 avril 2015


cerisier en bourgeons -
deux tourterelles muettes
face au levant
 
 
***
 
douceur de mars -
un papillon va et vient
devant ma fenêtre
 
 
***
 
brumes de l'aube -
une mésange bleue
se lisse les plumes
 
 
***
 
lendemain d'élections -
je cherche dans le tiroir
mon caleçon rouge
 
 
***
 
au bord de la route
un héron immobile
dans la pluie du soir
 
 
***
 
la porte voisine
s'entrouvre un instant
- l'heure du chat
 

27 mars 2015

20 mars 2015


bourgeons du lilas -
le crépuscule
semble moins pressé
 
 
***
 
"mesures de sécurité"
les premiers mots du jour
au radio-réveil
 
 
***
 
ciel de l'aube -
d'une cheminée s'élève
une fumée rose
 
 
***
 
d'autres pousses vertes -
l'hiver sait-il
que ses jours sont comptés ?
 
 
***
 
le vent printanier
disperse les enveloppes
des feuilles du bambou
 
 
***
 
balayant les tas
d'aiguilles de pin
je fais place au printemps
 

13 mars 2015


un temps d'arrêt
avant la ruée du jour
le chant d'un oiseau


***

de cette journée
juste le souvenir
de quelques perce-neige


***

matin de gel -
les pointillés d'un avion
partagent le ciel


***

paupières closes
au soleil de fin d'hiver
un chat errant


***

ce froissement
à l'instant où le soleil
passe au-dessus des toits


***

pleine lune de mars -
quelques pas de côté
pour l'accrocher dans l'arbre
 

6 mars 2015


parterre au soleil -
un crocus jaune au milieu
des crocus bleus
 
 
***
 
soir de février -
un vol de migrateurs étire
son V majuscule
 
 
***
 
premier jour de mars -
à la fenêtre de la chambre
l'aube siffle
 
 
***
 
de ses boutons roses
il défie le vent d'hiver
le vieux camélia
 
 
***
 
quelques ronds
à la surface du canal -
la poule d'eau a plongé


***

footing solitaire -
je rends leur salut
aux perce-neige