4 avril 2014


4 heures du mat' !
un merle ne veut pas rater
l'aube du printemps
 
 
***
 
après la pluie
le blanc immaculé
du stellata
 
 
***
 
veille de printemps -
un groupe de pies
de toit en toit
 
 
***
 
parking du funérarium -
la Symphonie du Nouveau Monde
soudain en tête
 
 
***
 
primevère -
le printemps est arrivé
ce matin
 
 
***
 
va-et-vient des merles -
le vieux chat des voisins
derrière la vitre
 

1 commentaire:

Marcel Omer Peltier a dit…

De véritables haikus.